Opération laser des yeux : vos questions

Il existe actuellement grâce aux nouvelles techniques une possibilité de guérir pratiquement tous les défauts de la vue (myopie, astigmatisme, hypermétropie et presbytie).

Toutes ces interventions se sont développées grâce notamment à l'apparition de lasers appelés lasers excimer.

Depuis quelques années le laser Femtoseconde intralase utilisé avec le laser Excimer permet de traiter les fortes myopies rapidement et en toute sécurité (voir le Lasik tout laser ou Lasik intralase).

Ce site vous est proposé pour présenter ces nouvelles techniques.

Les motifs d'ordre esthétique restent majoritaires mais beaucoup de personnes se font opérer pour pouvoir pratiquer un sport confortablement ou même pour améliorer la qualité de leur vue surtout en ce qui concerne les défauts très importants.

Certaines professions sont difficilement praticables avec des lunettes (moniteur de ski ou de voile). Enfin beaucoup de personnes se font opérer car elles ne supportent plus leurs lentilles de contact, souvent après plusieurs années de port.

Peut-on traiter tous les défauts de la vision au laser ?

Actuellement tous les défauts corrigés par lunettes ou lentilles sont traitables au laser surtout avec la Lasik tout laser ou le laser femtoseconde INTRACOR.
Les problèmes de vues résultants de maladies comme les glaucomes ou les dégénérescences rétiniennes ne sont pas concernés par ce traitement.

Et les risques ?

Bien réalisé, le traitement est très efficace et presque sans risque. Plus de 95% de personnes opérées trouvent le résultat conforme à leurs espérances. Une correction insuffisante peut toujours être corrigée dans un deuxième temps, on parle alors de retouche.

Après un laser de surface (surtout pour les fortes myopies) certaines personnes se plaignent d'éblouissements la nuit ou de l'apparition d’un voile sur la cornée. Cet inconvénient n’existe plus avec le Lasik surtout avec le lasik femtosecond, Lasik intralase ou Lasik tout laser.

Les problèmes graves sont tellement rares que leur incidence n'est pas chiffrable (infection grave dans les suites opératoires).

En bref la majorité des problèmes concernant la sécurité du traitement, donc les complications éventuelles ont été résolus avec le laser femtoseconde. Tout le traitement est réalisé sans intervention mécanique (Lasik tout laser).

A quel âge peut-on se faire opérer ?

Dès que la myopie devient stable (vers l'âge de 20 ans) on peut considérer l'intervention. Il n'existe pas de limite supérieure.

Est-ce que le traitement est remboursé ?

Il n'y a pas de prise en charge par la sécurité sociale. Certaines mutuelles prennent en charge (au moins en partie) ce traitement.

A t'on un recul suffisant ?

Le LASER excimer existe depuis une vingtaine d'années. Les défauts de jeunesse ont été corrigés sur les machines actuellement en utilisation. Le LASIK est plus récent mais se pratique depuis dix à quinze ans.

Est-ce douloureux ?

Le traitement n'est pas douloureux avec les deux techniques. Une certaine gêne peut survenir après le traitement de surface pendant quelques jours. Après le LASIK la gêne ne dure que quelques heures.

Après l'opération voit-on tout de suite ?

Après le LASER de surface il faut attendre quelques jours, voir, quelques semaines avant de retrouver une vue correcte (généralement en fonction du défaut initial).
Après le LASIK, par contre, la récupération fonctionnelle est quasi immédiate.

Quel est le coût moyen d'une intervention ?

En moyenne 1600 à 3000 € pour les deux yeux selon la technique utilisée et l'importance du défaut initial.
Pour le laser femtosecond INTRACOR, 2200 € si un seul œil opéré -3000 Euros si les deux yeux doivent être opérés (dans 75% des cas le traitement sur un œil suffit)

Comment se déroule le traitement ?

Pendant la première visite chez le chirurgien, ce dernier prendra toutes les mesures nécessaires à la réalisation du traitement.
Il vous expliquera la meilleure technique pour votre cas personnel. A la fin de cette visite pré-opératoire, on vous fixera le rendez-vous de l'intervention. A noter qu'avec la technique du Lasik, il est possible d'opérer les deux yeux le même jour. Pour les patients venant de loin (Suisse, Italie par exemple), le bilan préopératoire et l’intervention peuvent être programmés le même jour si le patient est un bon candidat à la chirurgie.

Peut-on devenir aveugle suite à une intervention "ratée" ?

La réponse est non. Les complications mettant en danger la fonction de l'œil sont quasiment inexistantes.

Comment choisir un chirurgien ?

Le plus important ce sont les résultats. Si vous connaissez plusieurs personnes opérées avec de bons résultats par le même chirurgien c'est un bon signe. N'hésitez pas à demander à votre chirurgien le nombre de cas qu'il opère, un bon chirurgien doit opérer régulièrement (au moins 200 interventions par an).

Un chirurgien doit être bien équipé pour pratiquer tous les examens pré opératoire à son cabinet. C’est un signe de pratique régulière. Ne vous laissez pas attirer par des prix « bradés » qui cachent souvent un matériel obsolète. Demandez toujours un devis avant de vous faire opérer.



oeil

Nouveaux locaux

oeil



Les informations fournies sur ce site sont fournies à titre informatif uniquement. Elles ne remplacent pas la relation qui existe entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin. L'information de santé et médicale de notre site est rédigée par des médecins spécialistes.

Google Analytics

myopie grenoble

centre, clinique myopie grenoble

opération myopie grenoble